Sign in / Join
Le magnfique cadre du Château Mon Désir

Gourmet Days au Maritim: Paolo Cappuccio sublime la cuisine italienne

Les amateurs de la véritable cuisine italienne peuvent se réjouir. L’un des plus grands chefs étoilés de la Grande Botte est actuellement à Maurice dans le cadre d’un festival culinaire “Gourmet Days” organisé par le Maritim. Al dente, per piacere !

Tous les fins gourmets italiens connaissent Paolo Cappuccio. Et pour cause, ce chef étoilé est l'équivalent au pays des spaghettis et de la pizza d’un Paul Bocuse ou d’un Joël Robuchon… Nous avons pu l’extirper un moment des cuisines du magnifique Château Mon Désir, au Maritim Resort & Spa, pour un brin de causette. Il faut dire que le chef aura fort à faire ces prochains jours pour satisfaire les papilles des participants au “Gourmet Days by Paolo Cappuccio”, succulent festival culinaire qui bat son plein actuellement. La venue du chef à Maurice est une initiative de la ITEAT Academy dont le but est de promouvoir “la véritable cuisine italienne” à Maurice et les différentes techniques régionales et nationales qui y sont associées.

Paolo CappuccioNatif de Naples (capitale des spaghettis al pomodoro et de la pizza, justement), Paolo Cappuccio baigne dans la sauce tomate depuis sa plus tendre enfance. “Tout petit, déjà, j'étais toujours fourré en cuisine avec ma mère et mes cinq sœurs. De fil en aiguille, la cuisine est devenue une passion, et j’en ai fait mon métier”, se souvient-il. Son plat préféré, comme tout bon Italien, reste d’ailleurs le risotto aux tomates de sa ‘mamma’. Dès l'âge de 14 ans, le futur chef entame son apprentissage, d’abord en Italie, puis dans toute l’Europe.

Durant sa carrière, Paolo fréquente les meilleures écoles de cuisine du monde, notamment celle de Lenôtre, Paris, sous l'égide de l’incontournable Joël Robuchon. “La cuisine française a plusieurs années d’avance sur la cuisine italienne. Elle est beaucoup plus scientifique, plus cartésienne, alors qu’en Italie tout le monde dose les ingrédients un peu comme il veut. Ce qui fait qu’il est presque impossible de recréer deux fois exactement le même plat”, lance le chef en riant.

Fort de ces expériences, Paolo a été l’introducteur de la cuisine sous vide en Italie, ainsi que de nombreuses autres techniques de pointe apprises aux quatre coins de la planète. Son parcours l'amène à travailler dans certains des meilleurs restaurants et hôtels d’Italie, de France, des Etats-Unis et d’ailleurs. Après des années passées à perfectionner son art, il reçoit sa première étoile en 2005, alors qu’il œuvrait dans les cuisines de Madonna di Campiglio, l’une des plus célèbres stations de ski italiennes.

J’avais fait le pari de créer un menu à base de poisson et de crustacés, alors que traditionnellement, à la montagne, on mange plutôt de la viande et du gibier”, confie Paolo. Un pari réussi qui propulsa le chef de quarante ans au-devant de la scène. Il faut dire qu’il privilégie les fruits de mer bien qu’il ne rechigne pas à préparer de succulents plats à base de viande de temps en temps. “Je ne cuisine que ce que j’aime”, avoue le chef.

On pourrait définir la cuisine de Paolo Cappuccio comme un savant mélange de traditions et modernité, très axé sur les produits sains et les plats équilibrés. “De nos jours, lorsqu’on parle de plats ‘healthy’, beaucoup de gens pensent qu’on va les mettre à la diète et qu’ils ne mangeront que des légumes à la vapeur. Or, on peut tout à fait préparer des plats goutteux qui sont excellents pour la santé, avec les produits que l’on souhaite, si l’on respecte les dosages et le nombre de calories”, affirme-t-il.

Paolo Cappuccio

Le magnifique cadre du Château Mon Désir

Effectivement, en jetant un œil aux sept plats présentés lors du repas inaugural de ce “Gourmet Days”, on ne peut qu’avoir l’eau à la bouche… Au menu: ombrine en osmose accompagné de brocoli et filet d’anchois, mosaïque de poissons et crustacés marinés aux agrumes et herbes aromatiques, émulsion de tomates cerises, ricotta, pesto de roquettes et ‘Bottarga’ (poutargue italienne), ou encore thon rouge en deux textures, fine tranche de filet de bœuf Angus mariné aux câpres de Pantelleria, oignons et confit de tomates… Voilà un chef qui fait dans la dentelle, et très savoureuse qui plus est.

Paolo Cappuccio s’est en effet donné la mission d'éduquer ses clients à pratiquer une alimentation saine et délicieuse. Le chef est d’ailleurs depuis quelques années très impliqué dans la formation, offrant régulièrement à d’autres chefs ses lumières. Le chef accorde une importance capitale à sa santé et pense que ses congénères devraient en faire de même. “Je trouve assez malsain de voir un chef obèse. C’est morbide, et cela montre qu’il a un problème grave d’alimentation. Comment peut-on prétendre cuisiner pour d’autres dans ces cas-là?

Pour goûter à la cuisine méditerranéenne, savoureuse, esthétique, colorée et “un peu folle” de ce chef étoilé fanatique de Harley Davidson, ne manquez pas les Gourmet Days by Paolo Cappuccio au Château Mon Désir, jusqu’au dimanche 12 mai. Chaque soir, un menu découverte de sept plats sera concocté par de ce chef atypique et charismatique. Un brunch gourmet sera également proposé dimanche, de 11 heures à 14 heures. De plus, les chefs et cuisiniers amateurs qui souhaitent en apprendre plus sur l’art de la cuisine italienne se verront proposer une séance de formation sur les techniques de cuisson et la présentation des plats, lundi 13 mai.

 

Plus d’infos et réservations:

+230 204 1000       

meeting.mau@maritim.com

Laisser un commentaire

Articles de la même région

X
- Entrez votre position -
- or -