Beachcomber_World_Club_10s

Beachcomber World Club 10s - Une troisième édition plus populaire prévue du 15 au 17 juin 2018

Le Beachcomber World Club 10s se tiendra à L’île Maurice le 15, 16 et 17 juin 2018, ont annoncé les organisateurs le 22 novembre dernier au siège de Beachcomber à Curepipe. Cette troisième édition se veut plus populaire avec des tournois féminins, universitaires et de jeunes. Au niveau des professionnels, six des huit équipes sont déjà connues.

« L’objectif de cet événement sportif est de mettre en évidence les valeurs du rugby. Le tournoi s’étendra sur trois jours contrairement aux années précédentes. Nous avons décidé de communiquer sur cet événement très tôt pour donner la chance à nos fans de venir nous rejoindre à l’île Maurice, dans un cadre exceptionnel aux côtés de joueurs professionnels. Tous les éléments sont là pour que la troisième édition à l’île Maurice soit un succès », a déclaré Jon Phelps Founding Partner - Carinat Sports Marketing, société organisatrice du tournoi.

Le président de la Rugby Union Mauritius (RUM), Kevin Venkiah est convaincu que ce tournoi international est une opportunité à saisir afin de progresser dans cette discipline, « Voir évoluer des joueurs professionnels sur le sol Mauricien est une grande fierté. C’est également une occasion en or pour les fans de Rugby de voir les professionnels en action. Les joueurs Mauriciens pourront ainsi se frotter aux meilleurs lors de cette manifestation sportive internationale », affirme-t-il.

Pour sa part, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Stéphan Toussaint, a assuré que son ministère ainsi que la Fédération Mauricienne de Rugby, réitèrent leur engagement afin de faire briller cette discipline. Ce sera l’occasion de promouvoir ce sport à la veille des Jeux des îles de l’océan Indien, a-t-il ajouté.

Les six équipes qui ont déjà confirmé leur participation sont : Vodacom Bulls (Afrique du Sud), championne en exercice, Newcastle Falcons (Angleterre), French Pyrénées Rugby (France), Africa Pacific Dragons (joueurs d’Afrique et îles du Pacifique), Montpellier Herault, (France) et Cell C Sharks (Afrique du Sud).

Laisser un commentaire