Sign in / Join
tourisme

Le ministre du Tourisme appelle à plus d’interactions entre les hôtels et les communautés locales

Les établissements hôteliers doivent avoir plus de relations d'affaires avec les producteurs des régions où ils opèrent et les communautés locales respectives, et ce, en ligne avec une stratégie de tourisme durable et plus compétitif, a déclaré le ministre du Tourisme, Anil Gayan, lundi à l’ouverture d’un atelier dont le thème est « Advancing towards a more sustainable and competitive tourism sector » au Sofitel L’Imperial à Wolmar. Le ministre a aussi ajouté que « le temps est approprié pour réfléchir sur la diminution de d’utilisation des produits pétroliers et comment mieux utiliser les énergies renouvelables et le dessalement de l’eau de mer ». Anil Gayan a souligné l’importance d’inclure le citoyen lambda dans le développement touristique en lui faisant comprendre ce que le tourisme lui apporte afin qu’il se sente plus concerné.

Cet atelier de deux jours est organisé par The Travel Foundation en collaboration avec UN Environment et le ministère du Tourisme. The Travel Foundation est une organisation basée au Royaume Uni qui permet aux destinations touristiques et aux voyagistes de comprendre les impacts profonds que le tourisme peut avoir sur les destinations de vacances, leurs communautés et leurs environnements. The Travel Foundation conçoit et réalise des projets de recherche sur mesure pour ses partenaires afin de combler cette lacune. Elle mène également des études de faisabilité approfondies avant le début de ses projets dans les destinations ciblées.  Elle a ainsi réalisé depuis octobre 2017 une étude sur le secteur de l’hôtellerie à Maurice avec la collaboration de quelque 25 hôtels. Les résultats de cette enquête devraient faire l’objet de débat lors de cet atelier.


Minister of Tourism calling out for more interaction between hotels and local communities

During his speech for the opening of a workshop themed “Advancing towards a more sustainable and competitive tourism sector” at Sofitel L’Imperial this morning, the minister of Tourism Anil Gayan said that hotels should build more business relationships with producers from the region where they operate and the local communities, in line with a sustainable and more competitive tourism. The minister added that “the time has come to think about the reduction of petrol products utilisation and how to use more efficiently renewable energies and the desalinisation of sea water.” Anil Gayan highlighted the importance of imvolving the man on the street in the tourism development by explaining what tourism may bring so that he feels more concerned.

This two-day workshop is organised by The Travel Foundation in collaboration with UN Environment and the minister of Tourism. The Travel Foundation is an organisation based in United Kingdom that gives the opportunity to tourist destinations and travel agencies to understand the strong impacts that tourism may have on holiday destinations including their communities and environment. The Travel Foundation realises tailor-made research projects for partners to that effect. It also conduct thorough feasibility surveys before launching its projects in targeted destinations. Since October 2017, it has conducted a survey on the hospitality sector in Mauritius with the collaboration of some 25 hotels. The results of this assessment should be subject to a debate during the current workshop.

Laisser un commentaire

Articles de la même région

X
- Entrez votre position -
- or -