Sign in / Join
pyramides plaine magnien

Les énigmatiques pyramides de Plaine Magnien  

Ruines antiques, temples Mayas, constructions extraterrestres ou simple excentricité de propriétaires sucriers? Depuis des décennies, les pyramides de Plaine Magnien fascinent et suscitent des théories plus farfelues les unes que les autres…

Il est commun de voir de gros monticules de roches volcaniques dans les champs de canne de l’île Maurice. A l'époque coloniale, les ouvriers dans les champs de canne avaient pour tâche de déterrer et d’entasser d'énormes rochers pour la culture de la canne à sucre. A Maurice, nous les appelons des “meules”. La majorité de ces tas de roches n’ont aucune forme particulière, mais il en existe quelques-unes qui sont étrangement différentes…

A Plaine Magnien, non loin de l'aéroport, sept de ces “meules” ont été empilées de manière très soignées. A les voir de loin, on pourrait croire qu’il s’agit de pyramides Maya toutes droit sorties de la jungle amazonienne. Construites par empilement de plusieurs terrasses, elles sont constituées de pierres grossièrement taillées formant quatre angles à la base, et mesurent une douzaine de mètres de haut.

La forme étrange et particulière de ces pyramides a suscité de nombreuses interrogations, à Maurice et ailleurs. Il suffit de faire un tour sur Google pour tomber sur des théories les plus folles sur leur origine. Certains soutiennent qu’il s’agit bien de constructions Maya, d’autres suggèrent qu’elles seraient l’œuvre d'extraterrestres, de forces astrales, ou encore qu’elles serviraient de vaisseaux spatiaux à des habitants d’un autre monde…

Allant encore plus loin, quelques mordus de la théorie du complot affirment qu’elles seraient l’œuvre d’un pouvoir démoniaque et manipulateur, qu’elles renfermeraient un système capable de manipuler les populations, qu’il s’agit de temples Illuminatis… Pour ajouter encore une couche au mystère, quelques passionnés ont fait le lien entre les pyramides de Plaine Magnien et celles de Ténériffe, dans les îles Canaries. Elles présentent une architecture similaire, la même disposition et d'étranges alignements.

C’est au chercheur et égyptologue français Antoine Gigal que l’on doit cette théorie, émise en 2009. Selon lui, les pyramides mauriciennes sont les copies parfaites des pyramides retrouvées à Ténériffe, mais aussi en Sicile et ailleurs en Méditerranée. Pour Gigal, il s’agit de vestiges d’une ancienne civilisation de marins qui a laissé une trace de son passage autour du continent africain.

D’autres ont par la suite repris les observations de Gigal, comme Stéphane Mussard ou encore le Dr. Sem Sam Osmanagich, qui a visité l'île pas plus tard que l'année dernière. Si beaucoup accordent du crédit aux théories émises par ces messieurs, les historiens locaux balaient d’un revers de main de telles assomptions.

D'après eux, les pyramides ne sont guère plus que des monticules de roches entassées là pour nettoyer les champs. Elles auraient été réalisées en 1944, lorsque la compagnie sucrière de Mon Trésor - Mon Désert acheta le terrain pour y cultiver la canne. Il s’agit donc pour eux d’une simple excentricité, ou d’une volonté de rendre les champs plus ordonnés.

Quoiqu’il en soit, les pyramides de Plaine Magnien continueront encore longtemps de susciter des interrogations…

Laisser un commentaire

Articles de la même région

X
- Entrez votre position -
- or -