Sign in / Join
gbassin1

Patrimoine: Grand-Bassin, le lac sacré de l'île Maurice

Lac sacré pour les hindous de l'île Maurice, Grand-Bassin est chaque année le point d’orgue d’un long pèlerinage pour de nombreux croyants. Ce lieu, connu depuis l'époque coloniale, est par ailleurs d’une grande beauté.

Comme chaque année à cette période, les kanwars sont de sortie sur les routes mauriciennes. Ces autels ambulants abritant diverses divinités telles que Shiva, Krishna, Hanuman ou Ganesh, sont transportés à dos d’hommes sur de très longues distances à l’occasion du Maha Shivaratree, fête annuelle de grande importance pour les Mauriciens de foi hindoue.

gbassin3

Grand-Bassin est parfois entouré d’une brume qui ajoute au caractère mystique des lieux.

Les pèlerins parcourent des centaines de kilomètres à pieds pour rejoindre les rivages de Grand-Bassin, ou Ganga Talao de son nom hindou. Ce lac sacré, ancien cratère d’un volcan éteint, se trouve dans les montagnes au sud du pays. Le lieu était connu depuis l'époque coloniale française pour sa beauté naturelle et sa tranquillité. Les eaux calmes du lac et la forêt dense qui l’entourent donnent effectivement à l’endroit une sorte d’aura mystique.

gbassin2

La statue de Shiva, inaugurée en 2007

Selon la tradition orale, l’histoire du pèlerinage débute en 1897, lorsqu’un prêtre hindou du village de Triolet fait un rêve dans lequel il voit les eaux du Gange jaillir du lac, où il ne s'était jamais rendu. L’histoire se propage rapidement parmi les communautés hindoues de l'île, et peu après débute le pèlerinage à l’occasion de Maha Shivaratree, un festival populaire dédié à Shiva.

Depuis, des milliers de croyants effectuent chaque année ce pèlerinage long et fastidieux. Certains débutent leur périple de l’autre côté de l'île, prenant parfois une semaine avant d’atteindre leur destination. Ils sont ravitaillés le long des routes par des volontaires, se reposant et priant aux abords des temples. Traditionnellement, tout Mauricien de foi hindoue se doit d’effectuer au moins une fois le pèlerinage durant sa vie.

Grand-Bassin est aujourd’hui entouré de plusieurs temples dédiés aux divinités, ainsi que d’immenses statues dont la plus grande, représentant Shiva, fait plus de 30 mètres de haut. Le lac abrite de nombreux poissons et d'énormes anguilles qui se régalent des offrandes déposées par les pèlerins. Il est strictement interdit d’y pêcher.

Malgré son caractère religieux, Grand-Bassin est un lieu très apprécié par les Mauriciens de toutes fois religieuses. Certains non-hindous participent même parfois au pèlerinage annuel. Beaucoup de touristes s’y rendent également. Les responsables des temples se font toujours un plaisir de raconter, à qui veut l’entendre, l’histoire du lac sacré.

gbassin4

Des pèlerins de Maha Shivaratree avec leur kanwar au début de leur périple, à Piton, dans le Nord de l'île. Ils mettront plusieurs jours pour rejoindre le lac sacré

Laisser un commentaire

Articles de la même région

X
- Entrez votre position -
- or -